Joindre l’utile à l’agréable c’est commencer sa journée de vacances à bord d’un ferry ou d’une vedette rapide ou à bord d’un catamaran à voiles depuis, sois Trois Rivières ou Saint François pour rejoindre les Îles des Saintes. Neuf îlets qui baignent dans un océan bleu turquoise où la mer est pratiquement translucide où que vous mouilliez et qui ne manqueront pas de vous charmer et de vous séduire par leurs beautés naturelles où les hommes et la nature cohabitent encore en parfaite harmonie.

  • En période de vacances, les stations balnéaires classiques sont souvent surpeuplées. Que ce soit les plages, la mer où vous ne pouvez pas en profiter pleinement sans que vous vous heurtiez à quelqu’un faute d’espace. Dans les Iles Saintes, c’est tout à fait le contraire. Vous pouvez même raconter à vos amis que vous avez eus le privilège de passer vos vacances au bord d’une plage privée. Le choix est infini, entre la plage de l’Anse Rodrigue ou la plage de l’Anse à Cointe si vous voulez profiter de la plage dans un cercle plus que restreint. Les deux îles principales des Saintes vous offriront plusieurs choix pour vous détendre au bord de la mer et de profiter de celle-ci ainsi que de la richesse des fonds marins Saintois.
  • Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer aux Saintes. Profiter de la mer oui, mais vous pouvez aussi découvrir le trésor caché des tortues de mers. Elles viennent en effet sur le bord de certaines plages pour pondre ou encore pour s’occuper des nouveaux nés. A une certaine époque de l’année, vous pouvez même profiter de la saison amoureuse des baleines. Sinon, les pélicans, les goélands, les frégates peuplent les cieux des Saintes pour votre bonheur. Les colibris, les paresseux et bien d’autres émerveilleront vos regards dans vos excursions.
  • Les Saintes sont une destination privilégiée aussi pour les adeptes du sport marin. Les vagues sont idéales pour ceux qui aiment le surf. Certaines plages offrent la possibilité de pratiquer le kite surf avec un vent idéal. Si vous aimez découvrir les fonds marins, les coraux, les poissons exotiques et aquatiques, le fond marin saintois est très riche en couleur, en faunes et flores marins.
  • Pour les gourmands, découvrir les Saintes c’est aussi goûter aux spécialités locales et profiter des produits de la pêche, frais par excellence surtout. Vous pouvez entre autre goûter à la daube saintongeaise si vous n’aimez pas les crustacées et les poissons. Pour la digestion, le tourment d’amour, classique Guadeloupéenne mais qui est aussi excellente aux Saintes. Le mélange de la cannelle avec la confiture de goyave est tout simplement exquis !
  • Découvrir les Saintes depuis les airs à bord d’un ULM biplace, vous enchantera et ne vous fera pas oublier de sitôt votre séjour. Pour vous dire que vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer ! Les 9 îlots découverts depuis les cieux offrent une vue charmante et inoubliable.
  • Votre séjour aux Saintes serait incomplet si vous ne visitez pas le Fort Napoléon. Vestige qui fait la fierté des Saintois. Le Fort surplombe la magnifique baie des Saintes à 114 mètres de hauteur. En plus d’être le musée de l’histoire des Saintes, il vous offrira une vue superbe et exceptionnelle de 360° sur la Guadeloupe, La Dominique et Marie Galante. Classé depuis 1997 comme monument historique bien qu’il n’a jamais connu le moindre boulet de canon ou encore le moindre coup de feu depuis sa construction en 1867. Le fort est en excellent état, il n’a jamais servi en tant que forteresse militaire mais en tant que pénitencier jusqu’au début du XXème siècle.
  • Après avoir visité le Fort Napoléon, ne manquez pas d’admirer le jardin botanique spécialement dédié aux plantes grasses et succulentes. Le jardin botanique est aussi l’abri naturel des iguanes. Comme les plantes grasses s’adaptent facilement au milieu tropical et surtout grâce à leur capacité à stocker de l’eau dans leurs racines, vous allez y voir des variétés de plantes du monde entier : cactus, aloès, yuccas et les célèbres têtes à l’anglais, cactus endémiques à la Guadeloupe.
  • Un endroit à ne pas rater du tout, quelque part entre l’Archipel des Saintes et la Guadeloupe surtout si vous aimez les plongées sous marines. Le Sec Pâté ! D’ailleurs le Sec Pâté est l’un des endroits phares de la Guadeloupe pour les vrais amateurs des richesses du fond marin. Un aquarium géant que vous aurez le loisir de découvrir de long en large. Dans cet aquarium géant, vous pouvez justement découvrir les poissons anges gris, les poissons anges royaux larges qui ressemblent à des disques vinyles de 33 tours, des murènes qui atteignent parfois la taille d’un tronc d’arbre.
  • Découvrez les bateaux
    pour partir en excursion

  • A la demande, vous pouvez aussi pratiquer certains sports de glisses. Scooter de mer et jet ski, vous pouvez effleurez l’océan à grande vitesse. Pour les amateurs de Waverunner, vous pouvez vous rendre aux Saintes même en famille en profitant pleinement de la beauté de l’océan.
  • Une découverte des plus merveilleuses aux Saintes : l’ilet à Cabrit le gardien de l’entrée de la Baie des Saintes qui a vécu depuis la construction de Fort Joséphine en 1777 une histoire bien tumultueuse. Vous pouvez y visiter le pénitencier construit en 1809 après la destruction du Fort Joséphine par les Anglais. Sur la partie Ouest de l’Ilet, vous pouvez voir l’ancien lazaret qui a été construit après 1848 pour la mise en quarantaine des travailleurs recrutés pour remplacer les anciens esclaves. Vous pouvez aussi y voir les ruines d’un hôtel qu’un promoteur a essayé d’érigé dans les années 1960 mais qu’il n’a jamais pu terminer. La randonnée sur l’Ilet Cabrit vous permettra également d’avoir une vue surprenante sur l’Archipel des Saintes. Bien entendu, vous pouvez aussi profiter de la flore en découvrant les cactus tête à l’Anglais, les Cerisiers des Saintes mais la faune n’en est pas moindre avec les couresses et les anolis d’ailleurs particulière à cet ilet.